Livraison OFFERTE À PARTIR DE 39€

CBD: fleur ou résine?


CBD: fleur ou résine?
Il va falloir que le législateur cesse de tergiverser au risque de voir la marée-chaussée s'arracher les cheveux dans les mois qui viennent. 
Heureusement les suisses ont, avec leur pragmatisme légendaire, élaboré
des tests salivaires permettant de distinguer le thc du cbd, il ne reste plus aux autorités hexagonales qu'à s'inspirer de nos voisins helvètes. 
Plus personne n'ignore désormais que le commerce du cbd est en plein boom etsi les fleurs représentent près des 2 tiers des ventes, d'autres produits à base 
de cannabidiol rencontrent un succès croissant. 
C'est le cas des moonrocks mais aussi et surtout de la résine de cannabis 
à dominante cbd. 
Sa déclinaison à dominante thc disponible au marché noir est donc 
devenue la bête noire des forces de l'ordre. 
Dans le même temps, le «shit» légal ne cesse de faire des adeptes, 
et pour cause, ce dernier disponible à différents niveaux de filtration permet 
de s'administrer plus de cbd en une seule prise. 
Ainsi lorsque qu'une fleur atteint 8%, le «hasch» légal peut contenir 80%
de canabidiol le rendant factuellement plus efficace. 
Pour autant, il n'y a absolument rien d'artificiel dans le processus de fabrication de la résine filtrée, je vous explique. 
 
Un petit tamis. 
Le principal secret de fabrication du haschich c'est le tamis, plus exactement
la taille de ses perforations en microns qui permettent une extraction plus ou
moins fine des trichomes, les glandes chargées de principes actifs dont le cbd. 
Mais ne brûlons pas les étapes et commençons par le commencement
c'est à dire la matière première. 
L'autre secret d'une bonne résine est bien évidemment la fleur et 
plus exactement des glandes sécrétoires: les fameux trichomes. 
A ce stade, tout est dans l'attention et le soin apporté à la culture de la plante, niplus, ni moins. 
Il y a ensuite plusieurs méthode de fabrication, des plus sophistiquées 
qui reposent sur des principes mécaniques plus ou moins élaborés aux plus 
simples que l'on peut accomplir chez soi. 
Le but de l'opération est de récolter puis de compresser un maximum de 
glandes chargées de cannabidiol, ce qui permet d'obtenir un taux de cbd élevé. 
La finesse de filtration joue un rôle prépondérant dans la teneur en cbd et la 
force du haschich, le nombre de passage comptera tout autant. 
Ainsi une résine filtré 4 fois peut monter sans difficultés au delà des 70% 
de cannabidiol en concentration, de quoi soulagé certaines douleurs rétives aux antalgiques. 
 
Du choix! 
Du hash afghan au gold marocain en passant par la résine filtrée 4 fois, 
vous trouverez sur stormrock.fr une sélection des meilleurs haschichs, préparés avec soins en partant de fleurs conformes au cahier des charges européen en lamatière. 
Les afficionados de la résine sont emballés par ce produit dérivé bien connu 
depuis des années par le biais du marché illégal. 
La différence ici est majeur et, hormis le taux de thc qui est conforme à la 
légalité et de toutes façons mois élevé que les produits de rue, il ne contiennent pas de produits de coupe. 
Pas de terre, de pneu ou de henné, juste du cannabidiol et du végétal,
rien d'autre. 
Il était donc assez logique voire prévisibles que les consommateurs 
en demande de produits fortement titrés se soit très rapidement intéressés au
haschich. 
 
Oui mais comment le consommer ? 
La première idée qui vient à l'esprit, c'est de se rouler un joint au cbd, hélas! 
A défaut, pourquoi pas...Mais quel dommage, ou plutôt, quel gaspillage. 
Le fait est qu'en brûlant votre cannabidiol, vous n'allez en récupérer 
qu'une faible partie, soit entre 15 et 20%. 
En revanche, si vous vaporisez, vous tutoierez les 90% d'extraction de principesactifs, rien que ça. 
Le «tamien» au cbd peut également se consommer en tisane pour un effet
plutôt léger ou en gâteau. 
Il faudra alors prendre soin de préparer un beurre imprégné de cannabidiol afin de l'incorporer à la recette du gâteau. 
 
La résine de cbd présente de multiples avantages, son taux de cannabidiol 
élevé est le plus intéressant et le plus utile. 
L'anecdote n'est pas la norme mais vous devez prêté une oreille attentive à 
leurs utilisateurs. 
Ainsi, cette petite dame qui témoigne dans «Envoyé spécial» de ses souffrancesliées aux conséquences des différentes interventions chirurgicales subies ne
trouve son salut que dans la résine de cbd conseillée par son médecin. 
Il serait au minimum imprudent de ne pas suivre les avis éclairés de ceux qui savent. 
Les lignes bougent et le cadre légal ne pourra que se conformer à ce 
mouvement de fond accompagnant le cbd. 
En attendant la prochaine déferlante de la prochaine molécule issue du 
Cannabis. 
 
L'auteur: Sébastien est marié et père de 3 enfants. Il a fait de sa passion pour leCannabis le cœur de son activité d'indépendant. Il plaide pour la réhabilitation
totale de la plante et anime le site cannabispourtous.fr.