Est-ce légal ?

Est-ce que le CBD est légal en France ?

19 novembre  : la Cour de Justice de l’Union Européenne a rendu son verdict : l’interdiction de la commercialisation du CBD en France est jugée illégale. La CJUE précise que le cannabidiol ne présente « pas d’effet nocif sur la santé, ni d’effet psychotrope ».

Est-il interdit d’acheter du CBD en France ?

Depuis 2018, nombreuses sont les boutiques en ligne à vous proposer du CBD à l’achat. Beaucoup se demandent donc si le CBD est interdit en France. Sachez qu'il existe certains critères qui permettent la vente de dérivés du cannabis en France (comme le CBD ou CBG).

  • Les variétés de chanvre doivent être enregistrées et listées sur le site Legifrance.com
  • La plante de chanvre ne doit pas contenir plus de 0,2 % de THC
  • L’utilisation des fleurs est actuellement interdite (mais la législation européenne le permet en dessous de 0,2 % de THC).
  • Pour les produits finis (comme les liquides pour cigarettes électroniques), la teneur en THC doit être de 0 %. (contre 0,2 % pour d’autres pays en Europe).

Le cannabis médical est-il interdit en France ?

Il existe de nombreuses confusion autour du cannabis et du CBD, notamment lorsque l’on parle de législation. 

Si le cannabidiol est en effet un composant du chanvre (cannabis), il ne faut pas le confondre avec le THC (tétrahydrocannabinol), qui lui est inscrit sur la liste des stupéfiants (en plus d’être illégal en France). Le THC est notamment la molécule qui agit directement sur le cerveau et provoque cet effet « stone ».

A l’heure actuelle, le cannabis médical ou récréatif est interdit en France depuis 1925. La vente de produits contenants du THC est illégale, et ce, même en pharmacie. Néanmoins, l’Assemblée Nationale a récemment voté l’expérimentation du cannabis thérapeutique. A partir de Septembre 2020, ce sont 3.000 patients qui devraient recevoir des traitement à base de cannabis pour soulager leurs pathologies, et ce, pendant une durée de 2 ans.