Qu’est-ce que le CBD ?


Le cannabidiol fait généralement référence à une plante répondant au nom commun de chanvre cultivé ou, pour les botanistes, Cannabis sativa.

L’étymologie :

Selon une analyse purement étymologique, le mot peut être séparé en deux parties distinctes. Elles nous donnent toutes deux des informations précieuses sur la définition du CBD. « Cannabi », la racine du mot, se retrouve dans cannabis : la plante dont la molécule est extraite. Un diol, quant à

lui, est un composant chimique répondant également au nom de glycol. Il doit son nom à la composition chimique de sa molécule, incluant des atomes d’oxygène et d’hydrogène, et s’illustre par des réactions similaires aux molécules d’alcool. Cela ne signifie pas pour autant que le CBD est un alcool. Par définition, le CBD n’est au contraire qu’une molécule organique extraite du plant de cannabis.

À l’état naturel, cette molécule est présente en grande quantité dans les plants de marijuana. Sous sa forme la plus pure, elle se présente sous la forme de cristaux.

Les origines

Extraite comme huile essentielle, elle se présente en toute logique sous forme huileuse. Elle est alors très facile à incorporer dans une autre solution. Le CBD a ainsi été popularisé grâce à l’apparition d’huile avec un taux en CBD plus ou moins fort. Nous proposons des huiles de CBD allant de 10 à 40%.

Découvert en 1963, le CBD fait l’objet d’un puissant effet de mode en 2018. En quelques mois à peine, des dizaines de boutiques spécialisées en produits dérivés ont été ouvertes à travers la France, qui ont trouvé une « faille » légale en vendant des produits présentant très peu de THC, mais une concentration en cannabidiol.

Quels effets procurent le CBD ?

Le CBD, qu’il soit présenté sous forme de fleur, d’huile ou de produits alimentaires, n’a pas d’effet stupéfiant sur le consommateur car il possède moins de 0,2% de THC (le maximum en France). C’est à dire, pas d’effet « défonce » similaire à celui procuré par le THC. Néanmoins, « des études suggèrent qu’il pourrait bloquer les effets addictifs de certaines drogues d’abus », « moduler les niveaux d’anxiété et réduire certaines réponses au stress », explique Stéphanie Caillé-Garnier, neurobiologiste au CNRS, spécialisée dans l’addiction, contactée par STORMROCK.

Le cannabidiol (CBD) à des effets de bien-être : il détend, apaise, réduit le stress, facilite le sommeil et peut aider à mieux supporter les douleurs grâce à son léger effet anti-inflammatoire.

Autrement dit, le CBD est une vrai petite d’or pour votre corps et votre esprit.

Le CBD est-il légal en France ?

Le CBD est légal en France sous toutes ses formes. Cependant, il y a quelques critères à respecter.

  • Le taux de THC maximum légal est de 0,2%,
  • Les variétés de chanvre cultivées doivent figurer sur la liste exhaustive inscrite dans l'Article 2 de l'arrêté du 22 août 1990.

En 2021, et notamment depuis le 23 Juin, on peut voir que le cannabidiol a été légalisé en France. Pour être exact, la Cour de cassation a rendu illégale son interdiction, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.

Vous trouverez toutes les analyses en laboratoire de nos variétés ici.