Livraison OFFERTE À PARTIR DE 39€

Le CBD convient-il aux personnes âgées?


Le CBD convient-il aux personnes âgées?
Le CBD convient-il aux personnes âgées? 
 
S'il est un point commun à de nombreuses personnes âgées c'est bien la prise de médicaments, 
lorsque ce n'est pas un semainier qui distribue quotidiennement la dose de molécules chimiques et 
sa cohortes d'effets secondaires, contre la multitude de pathologies qui peuvent potentiellement 
perturber une vieillesse que nous souhaiterions le plus sereine possible. 
Et si il existait une solution simple et naturelle pour atténuer les outrages de l'âge? 
Nous ne parlons pas de crème anti-rides, c'est sans doute efficace mais ça ne reste que cosmétique. 
Nous n'évoquons pas non plus les médicaments, le bon sens devrait en limiter l'usage effréné qui en 
est fait parfois. 
Il est encore moins question de panacée universelle qui soignerait tous les maux, ce n'est pas le 
propos. 
En revanche, vous savez désormais que le cannabidiol  peut vous être d'un réel secours dans de 
nombreuses situations rangées désormais dans la case «bien-être», puisque les allégations 
thérapeutiques sont légalement proscrites. 
Je vous propose de faire un état des lieux de l'usage du «cébédé» par nos aînés. 
 
Antique sémantique. 
Il convient, avant d'aller plus loin, d'apporter un éclairage sur un aspect capital et de faire un point 
de sémantique. 
Comme à chaque post de ce blog, je vais vous parler de cannabis sativa L., la plante domestiquée 
par l'homme depuis la nuit des temps, maintenant vous savez. 
Mais, comme de bien entendu, lorsqu'il s'agit d'une autre utilisation qu'un usage psychotrope, on 
parle de chanvre. 
Stupéfiant non? Et bien non, c'est juste fatigant. 
Fatigant d'avoir à user d'astuce sémantique pour parler d'un végétal gavé de molécules bienfaisantes 
et poussant sous toutes les latitudes. 
Pour être encore plus clair, la toxicité du cannabis n'a, à ce jour, toujours pas été démontrée. 
Heureusement, l'âge et ses outrages ne s'embarrasse de tant de circonvolutions et l'efficacité est la 
priorité. 
Ainsi, si vous avez suivi, vous connaissez désormais les bienfaits chaque jour confirmée du cbd. 
Que ce soit, par exemple, pour les problèmes d'anxiété ou les troubles liés au stress, et par extension 
pour tout ce qui concerne les troubles du sommeil. 
Et bien, nos anciens les plus avertis le savent et ne tarissent pas d'éloges sur le sujet. 
Ce qui est important, c'est que l'image cannabique qui colle au basque du cannabidiol ne doit pas lui 
nuire et en réduire l'usage, surtout auprès des publics qui semble bien en avoir le plus besoin. 
 
Une large palette de bienfaits. 
 
Le protocole, pour ne pas dire rituel, de la prise d'huile de cbd sous la langue n'est pas sans rappeler 
l'huile de foie de morue. 
Avec quelques différences notables toutefois, l'huile de cbd n'a pas si mauvais goût pour 
commencer. 
Mais surtout, elle est d'une redoutable et rapide efficacité. 
C'est donc bien par pragmatisme que le cannabidiol est si prisé par nos aînés, pas par effet de mode. 
Ils ne leur a pas échappé qu'outre ses vertus apaisantes, la molécule chouchou du cannabis est 
également un anti-douleur particulièrement efficient dans bon nombres de cas de figure, en 
particulier pour les douleurs chroniques. 
Le cbd pourrait d'ailleurs devenir un traitement au long cours des symptômes de l'arthrose ou 
freiner les effets délétères de la sarcopénie, cette perte de la masse musculaire inéluctable après un 
certain âge. 
D'autres études commencent à démontrer l'intérêt de la prise de cbd pour faciliter la digestion ou, 
encore plus étonnant, prévenir les troubles cardiovasculaires. 
D'ailleurs, vous ne serez pas surpris d'apprendre quele cbd est égement courtisé pour ses propriétés 
régulatrice de la tension artérielle. 
C'est sans aucun doute lié au propriétés neuro-protectrices et antioxydantes de la molécule, ce qui 
ouvre parallèlement la voie à la prévention et au traitement de la maladie d'Alzheimer, rien de 
moins. 
 
A défaut de pouvoir cultiver une plante de cannabis à dominante cbd dans son jardin ou sur son 
balcon, parce que c'est formellement interdit et durement répréhensible par la loi, chacun reste libre 
de s'informer sur le sujet du cannabidiol afin d'y dénicher les bienfaits spécifiques qui lui seront 
utiles. 
Quoi de plus normal dans ce contexte que les personnes âgées soient particulièrement bien placées 
pour bénéficier des effets bénéfiques d'une des molécules les plus présentes dans le cannabis. 
D'autant que cette dernière a probablement d'autres atouts et n'a pas fini de nous surprendre. 
La vieillesses n'est pas forcément un naufrage, certains en profite même pour arrêter de fumer et 
retrouver une seconde jeunesse, le cannabidiol peut les y aider. 
Même pour les situations les plus délicates que sont les chimiothérapies, le cannbidiol à largement 
fait preuve de ses qualité comme anti nauséeux et « booster » de l'appétit, devenant un allié de 
choix dans la lutte contre la maladie. 
Finalement, la seule question qui restera sera sans doute de se demander pour quelles raisons, nos 
aînés passeraient à côté de la révolution cbd. 
 
L'auteur: Sébastien est marié et père de 3 enfants. Il a fait de sa passion pour le Cannabis le cœur de son 
activité d'indépendant. Il plaide pour la réhabilitation totale de la plante, il anime le site 
cannabispourtous..fr.