Livraison OFFERTE À PARTIR DE 39€

Comment consommer du CBD ?


Comment consommer du CBD ?
Comment consommer du CBD ? 
S'il y a une molécule qui ne vous veut que du bien dans le cannabis, c'est bien le cbd. 
Sans partir dans les allégations thérapeutiques et ainsi rester en conformité avec la loi, nous avons vu 
que le cannabidiol pouvait être utile dans de nombreux cas de figure et, ainsi, améliorer le quotidien. 
Des problèmes de sommeil aux soucis musculaires ou articulaires, le «cébédé» peut doit pouvoir vous 
apporter une aide. 
Toutefois, cette quasi panacée qui n'est qu'un généreux don de la nature, se paye le luxe de se présenter 
à vous sous différentes formes, autorisant différents modes de consommation. 
Parmi eux, il y a en certainement un qui vous convient. 
 
Feu de bois & tisane. 
Quoi de plus réconfortant qu'une tasse chaude entre les mains? Une infusion de cbd, bien sûr! 
L'avantage de ce mode de consommation réside dans la multitude de façon de procéder. 
En effet, les bourgeons sont les plus simples à préparer, il suffit de broyer votre fleur à l'aide d'un 
grinder ou, plus simplement, d'en couper des petits morceaux aux ciseaux. 
Vous pouvez mélanger avec d'autres herbes à tisanes ou, pourquoi pas, du thé. 
Pour les catégorie des rocks (moonrocks, goldrock, icerock..), il faut un petit peu plus de force manuelle 
et une bonne paire de ciseaux cette fois. 
Il faut surtout en mettre moins, le produit est très concentré et peut monter à plus de 89% de taux de 
cbd. 
Dans tous les cas, n'oubliez pas de rajouter un corp gras dans la préparation, sous forme de beurre par 
exemple. 
Il faut savoir que les cannabinoïdes sont liposolubles et qu'ils iront spontanément se réfugier dans la 
matières grasse de votre préparation. 
Vous souhaitez optimiser et obtenir le maximum de l'effet en extrayant le maximum de cbd de vos 
bourgeons d'OG Kush ou de Gelato? 
Il vous faudra passer par l'étape de la décarboxylation. 
Pas de panique, il suffit de mettre vos bourgeons (émiettés de préférence) au four pendant 35 minutes à 
130° pour «activer» le plein potentiel de votre cannabidiol. 
Un plat avec rebords fera très bien l'affaire, pensez à remuer de temps en temps (sans vous brûler!), 
couvrez avec une feuille d'aluminium ou autre. 
Il n'y a pas à bousculer ses habitudes pour se préparer une infusion au cbd, n'oubliez cependant pas le 
gras et laissez infuser suffisamment. 
 
Cannabis et vaporisation. 
S'il existe une façon reconnu comme la plus efficace pour profiter des cannabinoïdes, c'est bien la 
vaporisation. 
La méthode est tellement probante qu'elle a généré tout une industrie autour des appareils permettant de 
sublimer les bourgeons de cannabis gorgés de cbd. 
L'une des marques les plus avancée dans le domaine -Storz &Bickel- propose des appareils agréés par 
les hôpitaux à l'étranger. 
Outre l'achat de l'appareil permettant le processus chimique par ailleurs appeler sublimation, il suffit de 
connaître la température correspondante à l'effet recherché. 
Il faut savoir que la molécule cannabidiol commence à s'évaporer à partir de 180 degrés. 
Le procédé est optimum pour les sommités de la plante mais reste efficace pour le la résine et les rocks. 
Il vous faudra préparer un «tapis» pour vos concentrés et autre hash. 
Damiana, cannabis déjà vaporiser, lavande....A vous de trouver le support qui vous convient le mieux. 
Vous fumez? Sachez que la vaporisation, de cbd en l'occurence, est considéré comme une aide efficace à 
l'arrêt du tabac, c'est dit! 
 
Késaco le sublinguale ? 
Votre cbd peut agir de différentes façons, vous l'avez compris. 
Et si la vaporisation et la tisane se prêtent à parfaitement à la prise de cbd sous forme de fleurs, de 
concentrés ou encore de résines, c'est sous la langue que l'huile sera le mieux bio-assimilée par votre 
corps. 
Effectivement, c'est grâce à la muqueuse présente sous la langue que le principe actif de l'huile va 
pénétrer dans l'organisme et vous délivrer en quelques instants tous ses bienfaits. 
Notez que ce mode d'administration est également valable pour la teinture. 
En comparaison, le cbd ingéré sous forme de tisane ou autre devra d'abord passer par le système digestif 
puis être métabolisé par le foie et mettra entre 1 et 2 heures avant de produire ses effets. 
Bien que la plage d'emploi du cannabidiol soit à la fois large et sûre, il est recommandé de commencer 
par 2 voire 4 gouttes sous la langue afin de tester les effets puis d'augmenter progressivement les doses 
de semaine en semaines jusqu'à obtention des effets escomptés. 
La  méthode sublinguale fonctionne également parfaitement avec le fameux crumble et le cristal, c'est 
d'ailleurs une excellente façon de tirer partie de leurs taux de cbd, respectivement de 89,8 et 99,8 %. 
 
Il existe d'autre façon de consommer votre cbd, vous pouvez faire des gélules avec les fleurs   
décarboxylées, préparer du beurre de marrakech pour cuisiner et préparer, pourquoi pas, de succulents 
cookies au «cébédé». 
En revanche, et quand bien même la tentation est forte pour le public concerné, éviter de fumer. Les 
effets bénéfiques serait en partie annulés par les effets délétères de la combustion. 
Il y a une certitude c'est que de la fleur au cristal en passant par les rocks ou le crumble et sans oublier 
les résines filtrées, il y a autant de façon de consommer le cbd qu'il en existe de formes. 
A vous de trouver la votre. 
 
L'auteur : 
Sébastien est freelance, il est passionné par le Cannabis et plaide pour sa totaleréhabilitation. 
Il est le webmaster de cannabispourtous.fr.